En résumé

Ce projet avait pour objectif de travailler sur les catastrophes naturelles propres à chaque pays (Espagne, France, Italie, Ukraine) et de faire prendre conscience aux élèves des préoccupations climatiques et catastrophes naturelles de chaque pays :  les tornades en France, la sécheresse en Espagne, la grêle et les tempêtes de neige en Ukraine (2 écoles), les séismes et les volcans en Italie (2 écoles). 

Les étapes du projet avaient été clairement définies en amont de ce dernier afin de le mener à son terme en temps prévu : 

  • Etape 1 : questionnement entre partenaires. L’objectif était de permettre aux élèves de se connaître pour ensuite faciliter la mise en place d’un travail collaboratif. 
  • Etape 2 : travail de questionnement et d’écriture sur les catastrophes naturelles
  • Etape 3 : travail de questionnement et d’écriture sur les conséquences de ces catastrophes naturelles
  • Etape 4 : travail de questionnement sur ce qui peut être fait pour prévenir ces catastrophes
  • Etape 5 : mise en ligne d’articles reprenant l’ensemble des travaux d’écriture

Chaque école a réparti ses élèves en 15 petits groupes dont chacun devait travailler en collaboration avec un groupe d’un autre pays. Chaque école était spécialiste d’une catastrophe et devait répondre aux questions de leur partenaire sur celle-ci. Par ailleurs, chaque groupe devait écrire un article sur une catastrophe en posant des questions à des partenaires d’un autre pays. Ainsi, en France, tous les groupes étaient spécialistes sur les tornades ; en revanche, dans chaque classe, 5 groupes travaillaient en parallèle pour rédiger un article : un groupe sur les volcans, un autre sur les séismes, un troisième sur les tempêtes de neige, un quatrième sur la grêle et un dernier sur la sécheresse.

Lors du travail de groupe, les élèves ont dû apprendre à se concerter et s’écouter mais aussi à se répartir le travail à réaliser. En effet, lors des séances sur le projet, les élèves devaient réaliser plusieurs tâches : s’informer sur les tornades, répondre aux questions de leur partenaire sur les tornades, poser des questions à leur partenaire pour rédiger leur article. Les 5 premières minutes du travail consistaient donc à se décider de qui ferait quoi en fonction de leurs envies et de leurs capacités. Puis, en fonction de l’avancée de chaque travail, les élèves pouvaient modifier leur organisation afin d’être le plus efficaces possibles.

Lien vers le trailer du projet.

Lien vers l'espace sécurisé de travail, le TwinSpace.

Lien vers le eBook.

  • Enseignant porteur du projet Solène Faupin
  • Discipline(s) enseignée(s) Biologie
  • Niveau Collège
  • Etablissement Collège Lucien Pougué, Rémilly (57)
  • Académie Nancy-Metz
  • Type de projet Ecriture collaborative, Production collaborative, Recherche documentaire collaborative, Recherche et analyse d'informations
  • Durée 7 mois
  • Langues utilisées Anglais
  • Pays partenaires
    • Espagne
    • France
    • Italie
    • Grèce
  • Outils TICE
  • Récompenses obtenues Label de qualité national, Label de qualité européen

Objectifs

Objectifs pédagogiques

Ce projet a été réalisé avec des classes de 5ème en cours de SVT. Il s’inscrit dans le programme de cycle 4, partie sur la Terre et l’Univers, les catastrophes naturelles internes et externes. 

En 5ème, il s’agit d’apporter une première vue d’ensemble des conséquences de l’activité interne de la Terre (volcans, séismes) et de l’activité « externe » (grêle, tornade, tempête de neige, sécheresse). Des premières bases de connaissances quant à l’origine de ces catastrophes ont également pu être abordées.
Ce projet a permis de placer ces phénomènes dans la vie courante afin de rendre leur étude « théorique » plus proche des élèves pour les années suivantes.

Objectifs éducatifs

Les objectifs éducatifs étaient multiples :

  • Culturel : échanges avec des enfants d’autres pays, découverte de l'autre dans ses spécificités climatiques
  • Linguistique : nécessité d’utiliser l’anglais en contexte (et révision de l’utilisation d’un dictionnaire anglais/français)
  • Social : apprentissage de la coopération lors du travail de groupe
  • Sociétal : réflexion sur la responsabilité individuelle et collective en cas de catastrophe naturelle

Organisation du travail

Les élèves ont travaillé en groupe. A chaque étape, les élèves postaient des questions à leur groupe partenaire sur les forums . Puis, ils étaient par la suite amenés à répondre aux questions posées par leur partenaire.

  • Etape 1 – novembre et décembre : questions pour apprendre à se connaître.
  • Etape 2 – janvier et février : questions pour comprendre la catastrophe naturelle du partenaire.
  • Etape 3 – mars et avril : questions sur les conséquences provoquées par la catastrophe naturelle.
  • Etape 4 – avril et mai : questions pour comprendre comment il est possible de limiter les conséquences (plans de prévention)


A la fin, les élèves ont réalisé une page sur le TwinSpace, comme un article qui reprenait leur interview réalisée dans le forum.

Les élèves ont voté à main levée pour leur page préférée sur la catastrophe naturelle de leur pays.

Enfin, en marge du projet, les élèves ont réalisé des cartes de vœux que nous avons envoyées à nos partenaires. 

Ils ont également participé à un concours pour choisir le logo du projet.

La finalité de ce projet a été la réalisation par les enseignants d’un eBook qui rassemblait toutes les productions des élèves…

La communication au sein du projet : 

  • Entre enseignants : La communication entre enseignants s’est réalisée via la messagerie et le bulletin des professeurs.
  • Entre élèves : Concernant les élèves, nous avons tenu à proposer des activités où ils devaient communiquer pour les réaliser : le forum pour poser des questions et répondre au partenaire ; ou encore les pages sur le TwinSpace pour finaliser le travail collaboratif entamé dans le forum.
  • Sessions live : Nous avons essayé de mettre en place des sessions live. Malheureusement, en France, l’équipement informatique et surtout la connexion internet n’ont pas permis de rejoindre cette initiative.

Ce projet s’est inscrit en fil rouge tout au long de l’année à raison d’une à deux séances par mois. Ce rythme leur permettait de laisser le temps à chacun de répondre aux questions et en poser de nouvelles.

Activités réalisées par les élèves

  • Echanges sur les forums
  • Envoi de carte de Noël
  • Réalisation de pages internet sur le Twinspace
  • Réalisation de logo

Bilan

  • Impact sur les élèves : Ce projet a permis aux élèves de prendre plus d’autonomie dans leur travail. Il a permis d’établir une relation différente entre les élèves qui devaient apprendre à travailler ensemble. En France, j’ai beaucoup insisté sur ce point. A la fin du projet, les élèves étaient capables de travailler en groupe dans le calme, de se répartir équitablement le travail en fonction des capacités et des envies de chacun. Par ailleurs, la mise en place du projet a accru l’intérêt des élèves pour des sujets souvent peu appréciés. Les élèves cherchent à donner le meilleur travail possible pour « impressionner » leurs partenaires.
  • Impact sur le collège : Le collège peut mettre en avant ce projet pour montrer son implication avec d’autres pays partenaires. Vis à vis des parents, il a permis de montrer une implication de l’équipe enseignante afin de donner du sens aux apprentissages.
  • Impact sur les enseignants : Les enseignants se sont vraiment impliqués. Nous avons pu établir de vraies relations de confiance et de respect mutuel. Nous avons réussi à faire face à l’abandon d’un partenaire sans prévenir (nous avons réussi à la remplacer mais l'arrivée tardive fut difficile).

Le plus beau résultat de ce projet est le lien fort qui s’est établi entre les différents partenaires, élèves comme enseignants. Les cartes de vœux ont notamment été un moment marquant de l’année. Les élèves ont vraiment apprécié de pouvoir échanger, collaborer et travailler avec des partenaires. Au delà de l’enrichissement disciplinaire et linguistique lié à ce projet, il y a indéniablement un enrichissement humain qui contribue à la totale réussite d’un tel projet. 

Le succès de ce projet a vraiment reposé sur le sérieux et l’implication de l’ensemble des acteurs du projet. Pourtant, en France, ce projet a été réalisé avec 1 seul ordinateur par classe, excepté sur la fin où nous avons réussi à s'arranger pour avoir 2 ordinateurs par groupe...

  • Qu'est-ce qu'eTwinning ?eTwinning est une action européenne qui offre aux enseignants des 33 pays participant la possibilité d’entrer en contact afin de mener des projets d’échange à distance avec leurs élèves à l’aide des TICE.
  • Découvrir les projetsConsulter les témoignages et les exemples de projets partagés par des enseignants « eTwinneurs » !
  • Comment monter votre projet ?Un guide pas à pas pour vous accompagner durant chaque étape du projet.

Suivez eTwinning
et restez informé des dernières nouvelles de la communauté !