En résumé

L’idée du projet part du postulat suivant : « connaître et contrôler ses émotions permet de se rendre disponible pour les apprentissages ». 

L’objectif premier a été d’apprendre le langage des émotions, et ceci à partir d’un album qui existe dans toutes les langues des partenaires : « La couleur des émotions » de Anna Llenas. 

Nous avons organisé des « journées de couleur » pendant lesquelles on associait la tenue vestimentaire et les objets de la couleur à l’émotion correspondante. 

Les activités ont été filmées et partagées sur le TwinSpace : art, expression corporelle, musique, yoga, sciences. 

Les visioconférences ont permis de faire connaissance et de chanter ensemble une même chanson apprise dans toutes les langues : « si tu as de la joie au cœur ». 

Des Learnning Apps ont été conçus pour apprendre le vocabulaire dans les différentes langues. Les « monstres de couleur » ont voyagé par la poste « à la recherche de la joie » et un film d’animation a vu le jour à l'école du Revol.

Ainsi, nous voulions nous attarder sur toutes ces émotions (peur, tristesse, joie, déception, surprise…) pour les analyser, les comprendre pour mieux les gérer et ainsi permettre aux jeunes enfants de s’adapter à leur environnement et à comprendre ce qui compte pour euxmais aussi pour les autres.

Lien vers l'espace sécurisé du projet, le TwinSpace

Film d'animation créé dans le cadre du projet sur les émotions; 

  • Enseignant porteur du projet Ana Rincon et Bruno Diaz
  • Discipline(s) enseignée(s) Domaines d'enseignement du premier degré
  • Niveau Maternelle
  • Etablissement Ecole maternelle du Sauvage (St Just sauvage) et Ecole maternelle le Revol (Saint-Laurent-du-Pont)
  • Académie Reims
  • Type de projet Correspondance, Ecriture collaborative, Production collaborative
  • Durée 10 mois
  • Langues utilisées Français, Espagnol
  • Pays partenaires
    • France
    • Italie
    • Portugal
    • Espagne
  • Outils TICE

    Kahoot

    Sway

    Learning Apps

    Windows Movie Maker (n'est plus disponible en téléchargement depuis début 2018)

    Book Creator

    Prezi

  • Récompenses obtenues Label de qualité national, Label de qualité européen, Concours national au Portugal, Concours national en France

Objectifs

Objectifs pédagogiques

A partir des 4 domaines des compétences fixées par les programmes de 2015, nous avons décliné les activités du projet qui nous ont pemris de développer chacun de ces domaines.

Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

  • S’exprimer pour être compris par ses partenaires (enregistrements sonores validés par le groupe-classe)
  • Apprendre le langage des émotions, des couleurs, enrichir son vocabulaire
  • Vivre et exprimer des émotions, formuler des choix. Les enfants apprennent à mettre des mots sur leurs émotions, leurs sentiments, leurs impressions, et peu à peu, à exprimer leurs intentions et évoquer leurs réalisations comme celles des autres.
  • Tenter de mémoriser une même chanson dans plusieurs langues et l’interpréter de manière expressive en s’aidant du gestuel.
  • S’initier à l’écrit au travers les échanges

Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique

  • Séances de motricité pendant les semaines de couleur (ex. le tunnel de la peur)
  • Ateliers yoga

Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité artistique

  • Ateliers d’expression corporelle, mime, danse.
  • Réalisations plastiques

Explorer le monde

  • Utiliser des objets numériques : appareil photo, tablette, ordinateur.
  • Utiliser des marqueurs spatiaux adaptés dans des récits, descriptions ou explications
  • Se familiariser avec des pays lointains, des langues différentes
  • S’intéresser à d’autres modes de vie, d’autres cultures

Objectifs éducatifs

Développer les compétences psychosociales pour mieux vivre et apprendre ensemble, et favoriser la bienveillance et le bien-être scolaire.

Les émotions nous transmettent des informations sur notre vécu, c’est pourquoi il est important de les reconnaître. Gérer ses émotions ne signifie pas les combattre, mais au contraire, savoir les accueillir et tenir compte du message qu’elles véhiculent.

L’apprentissage du langage des émotions aura alors sur l’enfant un impact sur son comportement social, et notamment sa capacité à surmonter le stress, à gérer son agressivité et à exprimer ses affects. Les émotions agissent comme catalyseur des activités cognitives.

Par ailleurs, un enfant qui enfouit ses émotions, ses peurs, qui ne peut pas manifester sa joie ou sa colère, n’apprend pas à tenir compte de ce que lui ou les autres ressentent. Il ne développe pas d’empathie, pas de bienveillance : ni pour lui-même, ni pour les autres.

Quand un enfant apprend à repérer ses émotions et à repérer le message envoyé par son corps, il arrive mieux à s’adapter et à comprendre ce qui compte pour lui mais aussi pour les autres

Organisation du travail

Entre les enseignants :

  • Echanges mails et téléphoniques
  • Visioconférences via Skype et ZOOM

Avec les élèves :

Les enfants de maternelle sont trop jeunes pour les inscrire sur le Twinspace. Ils participaient à la préparation du matériel à poster pour les partenaires, mais c’est l’enseignante qui prenait les commandes sur la plateforme.

Enseignant en petite section, j’ai mené le projet en groupe-classe le matin et en décloisonnement les après-midis avec les élèves de moyenne et grande section à raison de deux après-midis par semaine avec chaque groupe-classe (initiation aux langues étrangères, musique, ateliers expression corporelle et yoga). 

Les 3 enseignantes de l’école ont été impliquées dans les différentes activités tout au long de l’année scolaire et nous avons bénéficié d’une « inspection d’école » visant à valoriser notre projet. Pour l’occasion nous avons organisé la « journée verte » et l’inspectrice était, elle aussi, habillée en vert. Elle a assisté à des activités autour des émotions (langage, yoga, langues étrangères) et à une visioconférence avec nos partenaires en Isère. L’année a été rythmée par les « journées de couleur », réalisées dans la mesure du possible la même semaine chez tous les partenaires.

Ce furent 5 moments forts (noir=peur, rouge=colère, vert=sérénité, rose=amour, bleu=tristesse, jaune=amour) annoncés aux familles pour les faire participer. Les enfants arrivaient de la maison avec vêtements et objets de la couleur, on réalisait des activités et des expériences alliant la couleur à l’émotion. Ex : le rouge à la rentrée pour associer la couleur aux colères des petits nouveaux, Halloween a été associé à la couleur noir (la peur) et la journée de la laïcité à la couleur jaune : la joie, l’amitié, la tolérance. Les vidéos ont été postées sur le Twinspace et une visioconférence avait lieu pour l’occasion.

Les élus et parents ont été invités pour le « forum@tice » à assister à 3 visioconférences consécutives avec l’Italie, le Portugal et le Revol. Ils ont été enthousiastes. Nous avons envoyé les peluches de couleur dans les différentes écoles avec des cadeaux pour nos partenaires. 

L’école du Revol a réalisé un film d’animation avec les idées, musiques, dessins, des différents partenaires qui a été partagé sur le Twinspace le 27 juin.

Il nous a semblé essentiel de se mettre d’accord sur un calendrier couvrant la durée du projet (10 mois). Nous avons également décidé de le partager sur le TwinSpace afin que les enseignants puissent voir les différents engagements qui ont été pris dans ce projet et s’y tiennent. 


Voici notre calendrier qui a été partagé sur le TwinSpace : 

Septembre

  • Rédaction du projet par les deux membres fondateurs. 
  • Recherche de partenaires.
  • Envoi au bureau national pour acceptation puis ouverture du Twinspace.

Octobre

  • Présentation des centres. Activités autour des photos et description des pays, écoles, enseignants, élèves.
  • Liste et achat d’albums communs (postée sur le Twinspace)
  • Activités à partir de l’album « Le monstre des couleurs » Anna Llenas. Travail autour des émotions (joie, peur, colère, tristesse, calme-sérénité)
  • Fêtez-vous halloween ? Quelles émotions soulève cette célébration ? partage d’activités autour de cette festivité qui marque la fin des récoltes et le début de l’hiver.
  • Ateliers d’expression corporelle, musique, peinture et danse.
  • Premières Visioconférences

Novembre

  • Réalisation d’un dictionnaire des émotions (image et son) en format numérique (learning apps)
  • Les mascottes (les peluches des émotions de l’album d’Anna Llenas), préparation du voyage.
  • Echanges d’activités via le Twinspace
  • Décembre : 
  • Activités d’hiver. Echange autour des traditions de chaque pays. Ex : on sème le blé de Noël le 4 décembre pour qu’il soit germé le jour de Noël.
  • Echange de recettes et/ou de cartes de Noël.
  • Envoyer un « colis surprise » par voie postale à l’un des pays. 
  • Visioconférence de Noël

Janvier à mai

  • Travail autour de la collaboration artistique et le langage.
  • Réalisation du film d’animation :
  1. Invention du scénario
  2. Choix des personnages
  3. Tournage
  • Troisième visioconférence (où sont nos mascottes)

Juin

  • Présentation du film et des différentes activités du projet aux parents dans chaque centre

 

 

Activités réalisées par les élèves

Voici quelques exemples d'activités collaboratives entre les différentes classes : 

  • Lecture et activités autour de différents albums sur les émotions, et concrètement autour d’un album traduit dans toutes les langues et utilisé par tous les partenaires « La couleur des émotions » de Anna Llenas
  • Activités de présentation : Les portugais ont proposé une "devinette". Les partenaires devaient faire un dessin à partir de la description d'une nouvelle élève dans leur école. Les dessins des enfants ont été postés et les enfants portugais ont voté pour choisir le dessin le plus ressemblant. Cette activité a été très appréciée, les enfants de Sauvage ont décidé de proposer à leur tour une devinette aux partenaires. 
  • Les "visages des émotions", travaillés en expression corporelle, ont été proposés sous forme de jeu aux partenaires pour classer les émotions (learnning apps). Chaque pays envoyait des photos et travaillait à partir des photos des partenaires pour trouver l'émotion exprimée. 
  • Apprentissage d’une même chanson dans toutes les langues « Si tu as de la joie au cœur
  • Les enfants du Revol ont réalisé un film d'animation à partir des dessins, des photos de chaque école, chaque ville et des musiques envoyés par tous les partenaires. Le scénario du film a été réalisé en collaboration, à partir des idées des uns et des autres. 
  • Visioconférence collaborative du 19 juin (journée bleue): lecture de la page BLEUE de l'album « La couleur des émotions » dans toutes les langues, chant « Si tu as de la joie au cœur » dans les langues des partenaires

Bilan

L'ensemble des enseignants du projet ont été enthousiastes pendant la totalité du projet, même si quelques difficultés se sont placées sur notre route : 

  • Le projet était très ambitieux et de ce fait assez complexe à gérer. Il a demandé une grande implication et beaucoup de rigueur.
  • Le nombre de partenaires était trop important. Il a nécessité de beaucoup d’énergie pour relancer, motiver ou guider dans son aspect technique ceux qui débutaient sur la plateforme. 
  • Les vacances scolaires n’étant pas les mêmes, certaines activités devaient se faire en décalé.
  • Le film d’animation a été réalisé intégralement par nos partenaires du Revol. Nous avons participé pour le scénario avec dessins, musiques, mais les connaissances techniques n’étaient pas suffisantes pour envisager une réalisation conjointe. 

Mais ces difficultés n'ont en rien entravé notre enthousiasme. Nous avons constaté une très forte motivation autant au niveau des élèves que des enseignants. Les familles ont également adhéré au projet.

Nous y avons également inclus une équipe d'enseignantes en Espagne (Pinoduero) qui débutaient sur la plateforme avec ce premier projet. Les autres enseignants se connaissaient déjà pour avoir fait d’autres projets ensemble.
Nous avons partagé nos connaissances autour des outils numériques, des activités de classe, ce qui a abouti à un enrichissement mutuel.  

ce projet nous a également donné l'opportunité d'apprendre une même chanson dans différentes langues. ceci a été l'objet de vidéos avec paroles postées sur le TwinSpace

Les parents ont été invités à participer à trois visioconférences réalisées pour la journée du "forum@tice" avec les élus de la communauté des communes. Ils ont tous été enchantés et nous avons gagné en crédibilité et en visibilité. 
Les compétences langagières se sont considérablement améliorées. Nous partions du constat que les enfants ne maîtrisaient pas le langage des émotions. Désormais ils s'expriment de manière très différente et utilisent avec plaisir un vocabulaire beaucoup plus large et pertinent. 

Dans le domaine du numérique, les différents outils (tablettes, TBI, ordinateurs) ont permis aux enfants de se photographier, se filmer, s'enregistrer, pour "montrer aux partenaires". Les activités ont toujours été porteuses de sens. 
L'ouverture au monde et aux langues : des notions de géographie, difficiles à travailler en maternelle, s’imposent dans un projet de ce type. Les enfants sont désormais familiarisés avec les cartes, et ils appréhendent mieux la notion de distance. Ils se sont également habitués à entendre et répéter des mots dans d’autres langues, avec les visioconférences et les chansons. 

Enfin, le projet s’inscrit totalement dans la volonté de l’Education Nationale au travers les programmes de 2015 : vers une école « bienveillante et exigeante ». Les compétences psychosociales, civiques et du vivre ensemble ont été mises à l’honneur. Mettre des mots sur les émotions a permis de développer l’empathie, la confiance en soi, d’améliorer les relations entre les élèves et l’ambiance de travail. L'activité yoga, largement plébiscitée par les enfants leur a permis d'apprendre à gérer leur stress, leur agressivité, et d'exprimer leurs affects. Le projet a permis de souder davantage l’équipe enseignante qui souhaite pérenniser le travail sur les émotions au-delà du projet eTwinning.

  • Qu'est-ce qu'eTwinning ?eTwinning est une action européenne qui offre aux enseignants des 33 pays participant la possibilité d’entrer en contact afin de mener des projets d’échange à distance avec leurs élèves à l’aide des TICE.
  • Découvrir les projetsConsulter les témoignages et les exemples de projets partagés par des enseignants « eTwinneurs » !
  • Comment monter votre projet ?Un guide pas à pas pour vous accompagner durant chaque étape du projet.

Suivez eTwinning
et restez informé des dernières nouvelles de la communauté !