Témoignage d'Isabelle Hameau, enseignante en primaire à l'école d'application Boudonville, Académie de Nancy-Metz. Dans ce projet, des élèves de CE1 (7 ans) en France et en Ecosse inventent, écrivent et illustrent une histoire pour réaliser un livre en commun. Isabelle Hameau présente le projet. 

Notre projet 

Avec Elaine, ma partenaire écossaise avec qui j'avais déjà mené le projet "Toy visit", nous avons eu l'idée de proposer à nos élèves d'écrire ensemble un livre à partir d'une histoire de châteaux. Le héros sera un enfant et Elaine a pris l'initiative de l'appeler "Nancy" en clin d'œil à notre ville, ce qui a beaucoup plu à mes élèves. 

L'idée était de travailler en interdisciplinarité :

  •  notre patrimoine culturel avec les différents châteaux d'Ecosse et de Lorraine ; 
  • la maitrise de la langue (maternelle) ; 
  • la sensibilisation à une langue étrangère, l'anglais pour mes élèves, le français pour les élèves écossais ; 
  • l’art visuel ; 
  • l'initiation aux TICE. 

 Le principe du travail 

  • Chaque classe tour à tour écrit un chapitre dans sa langue maternelle. 
  • L'enseignante qui reçoit le chapitre le traduit dans la langue de ses élèves. 
  • Les élèves lisent le chapitre reçu et l'illustrent, puis ils écrivent le chapitre suivant, l'envoient aux partenaires, qui à leur tout le lisent, l'illustrent et écrivent le chapitre suivant. 
  • Et ainsi 4 chapitres ont été réalisés et un livre bilingue illustré a été produit.

La réalisation du livre

Le chapitre 1 est réalisé par les élèves écossais : ils décrivent dans leur langue maternelle l'héroïne, Nancy, son physique et son caractère, puis démarre l'action et la laisse en suspens au moment de la découverte du château…. 

 Le chapitre 2 est réalisé par mes élèves : 

  1. Je traduis le chapitre en français pour que mes élèves le lisent. 
  2. Ils réalisent alors des dessins pour l'illustrer :  
    1. travail individuel d’illustration (art visuel).
    2. outil : feutre obligatoire pour la qualité des couleurs. 
    3. débat : à quel paragraphe du chapitre se rapporte ton / son dessin ?
    4. quel est le plus beau qui sera gardé pour le livre et envoyé à nos correspondants ? VOTE. 
    5. scan des dessins choisis. Chaque enfant élu réalise le scan de son dessin.
    6. Ils gardent tous leur dessin dans leur cahier personnel d’éducation artistique (trace importante pour la liaison avec les familles). Le montage texte + photo scannée est fait par l'enseignante (utilisation du logiciel d’images Photofiltre).
  3. Puis ils imaginent la suite, en travail collectif, de dictée à l’adulte (compétences de maitrise de la langue française). La réflexion porte sur les coïncidences de sens entre le caractère de la petite fille, Nancy, et les autres éléments donnés dans le chapitre 1. J’écris au tableau sous la dictée, en français : travail de grammaire sous forme de débat collectif argumenté : expansion de phrase, coordination, pronominalisation, … 

Le chapitre 3 est réalisé par les élèves écossais : même modalité de travail. Un nouvel élément culturel est introduit par nos partenaires : Nancy trouve du "haggis" sur la table du château ! Pour expliquer de ce qu'est le haggis, je conduis mes élèves à mener des recherches sur Internet, en salle informatique. 

Le chapitre 4 est réalisé par mes élèves : 

  1. Même principe de traduction (par l'enseignante) et lecture de la version française par mes élèves 
  2. Pour la rédaction de ce nouveau chapitre, cette fois, les élèves travaillent individuellement pour rédiger la fin de l'histoire. Nous sommes au 3ème trimestre et cette compétence est désormais atteinte. 
  3. Chaque élève lit à l'ensemble de la classe sa production. Nous menons un débat à partir des critères suivants : qualité de l’expression et conformité avec le reste de l’histoire. 
  4. Deuxième jet d’écriture individuelle, enrichi par le débat collectif : les élèves remanient leur production. 
  5. Lecture orale et vote. 
  6. A partir des textes votés, création du texte final par découpage et collage. Le travail réalisé par les élèves permet de nouveau un travail de grammaire (coordination, pronominalisation, etc.). 
  7. Pour l'illustration, le même mode de travail qu’aux chapitres précédents : dessin individuel, débat argumenté, vote, scan, insertion par l’enseignante. 
  8. Envoi du chapitre en le déposant sur l'espace virtuel de projet + par mail (par sécurité). 

Le montage final a été réalisé par Elaine qui a rassemblé les 4 chapitres en un seul document numérique. Un tirage papier a été réalisé pour chaque classe, dans un grand cahier à dessin, pour être laissé en bibliothèque. Nous n’avons pas eu les moyens financiers pour en réaliser un pour chaque enfant. La prochaine fois, j'anticiperai la recherche de financements (coopérative, mairie, autre). 

Voir le livre à deux voix 

Remarque

Aucune lecture dans la langue anglaise par les élèves français. Si c’était à refaire on pourrait sûrement l’inclure. Cet élément de la didactique des langues est en question auprès des chercheurs eux-mêmes et en expérimentation dans ma classe. 

 

 

 

  • Qu'est-ce qu'eTwinning ?eTwinning est une action européenne qui offre aux enseignants des 33 pays participant la possibilité d’entrer en contact afin de mener des projets d’échange à distance avec leurs élèves à l’aide des TICE.
  • Découvrir les projetsConsulter les témoignages et les exemples de projets partagés par des enseignants « eTwinneurs » !
  • Comment monter votre projet ?Un guide pas à pas pour vous accompagner durant chaque étape du projet.

Suivez eTwinning
et restez informé des dernières nouvelles de la communauté !